Trouver un associé
Trouver un service

Actualités

Blogue

Accueil
ActualitésBlogue
Touché par le prix du carburant ? Comment y survivre?Touché par le prix du carburant ? Comment y survivre?

Services-conseils

Touché par le prix du carburant ? Comment y survivre?

14 avril 2022
Temps de lecture : 

Les entreprises de transport font face à de nombreux défis qui peuvent compromettre leur rentabilité. À l’ère où le prix du carburant se fait hautement volatil et fluctue constamment pour atteindre de nouveaux records, bien comprendre et analyser les variables de rentabilité leur est essentiel pour survivre en affaires. Heureusement, chez Mallette, notre équipe de comptables professionnels agréés possède l’expertise dans le domaine du transport pour aider les entreprises œuvrant dans cette industrie complexe à être et rester rentables, peu importe la situation économique. Poursuivez votre lecture pour découvrir les pistes de solutions de nos experts en la matière.

 

Quand le prix de l’essence dicte vos finances

Frédéric est découragé. Il vient de voir les coûts de son entreprise dans le transport augmenter de 30 %. Le prix de l’essence vient d’atteindre un plafond jamais vu auparavant. Il n’avait pas vraiment envie d’augmenter ses prix, mais là, il n’a pas vraiment le choix. Toutefois, quelle est sa réelle marge de manœuvre ? Que font ses compétiteurs ? Quelles seraient ses autres options ?

 

Vous aussi êtes propriétaire ou gestionnaire d’une entreprise de transport et vous êtes confrontés à ce genre de situation ? Vous vous questionnez sur la rentabilité d’un client, d’une commande ou d’un trajet ? D’ailleurs, comment faire pour augmenter la rentabilité d’une entreprise de transport, malgré les récentes hausses du prix de l’essence ? C’est simple et complexe à la fois. Forte de son expertise en transport, la société de comptables professionnels agréés Mallette répond à cette question et vous aide à rester rentable, malgré tout.

 

Entreprise de transport : comment rester rentable malgré les différentes variables de rentabilité ?

Le principe est simple parce que le modèle repose sur quatre variables à contrôler, mais l’application n’est pas si évidente. Pour rentabiliser une entreprise de transport, vous devez prioriser sur ces quatre variables : les coûts fixes, le volume, la performance et le prix.

 

1. Réduire vos coûts fixes

Le but ici, est de réduire le plus possible les frais d’exploitation de l’entreprise en transport, sans en affecter sa performance et son volume. Par exemple, vous seriez peut-être tenté d’acheter des camions et des remorques usagés afin de réduire les coûts d’amortissement et les frais d’intérêt, mais vous verriez possiblement les coûts d’entretien et d’essence augmenter.

 

Malheureusement, vous avez peu de contrôle sur les coûts fixes. Même si vous souhaitez couper dans les coûts de loyer, d’assurances, d’immatriculations et de frais d’entretien des bâtiments, les économies générées seraient non significatives.

 

En fait, dans votre contexte, les postes qui nécessitent une attention particulière sont :les salaires administratifs, les honoraires professionnels, la publicité, promotion, dons et commandites ainsi que les frais d’entretien des camions. Les questions que vous devez vous poser sont : pourrais-je exploiter efficacement avec moins de personnel dans les bureaux ? Est-ce que mes efforts de marketing se traduisent en une augmentation annuelle de mes ventes ? Mes mécaniciens sont-ils performants ? Devrais-je plutôt impartir cette activité ? Effectue-t-on un suivi efficace des garanties sur les pièces ? Est-ce que j’optimise le moment de remplacement des pneus, des freins et des différentes pièces critiques ? Remplacer trop vite une pièce génère un coût d’entretien important, mais attendre que le camion tombe en panne est encore plus coûteux.

 

2. Augmentervotre volume

Concernant le volume, l’idée est de vendre le plus de kilomètres possible afin de bien répartir les coûts fixes par kilomètre. Par exemple, supposons que votre entreprise cumule 700 000 $ de coûts fixes annuels pour un volume normal de 600 000 km.Le coût fixe par kilomètre s’élèverait alors à 1,17 $/km. Imaginez maintenant que, pour les mêmes frais fixes, vous avez la possibilité de vendre200 000 km supplémentaires, le coût fixe par kilomètre chuterait à 0,88 $/km.Vous voulez augmenter vos profits ? Vendez le plus de voyages possible ! Facile à suggérer, mais pas si évident à mettre en œuvre parce que votre volume de vente dépend de deux facteurs importants : le nombre de camions et de remorques disponibles et le nombre de chauffeurs disponibles.

 

En fait, votre flotte de camions et de remorques est limitée à votre capacité financière, mais aussi limitée par le nombre de camionneurs disponibles. L’industrie du transport fait actuellement face à une pénurie de camionneurs, ce qui signifie que, même si vous aviez la possibilité de doubler vos ventes, ce sera très difficile et votre succès dépendra de votre capacité au recrutement et à la rétention de vos employés. C’est un enjeu important à ne pas négliger et c’est pour cette raison que vous devez mettre en œuvre des stratégies pour faire attirer et maintenir des ressources humaines de qualité.

 

 

3.Améliorer la performance de vos transports

Vous avez réussi à augmenter votre volume de ventes ? Bravo ! Toutefois, vos transports se doivent d’être performants et payants. Parce que si vous acceptez des transports et que, chaque fois, vous revenez avec une remorque vide, la rentabilité ne sera pas pour autant au rendez-vous.

 

Dans votre contexte, la performance, c’est d’optimiser les routes de vos différents transports afin d’éviter les retours avec une remorque vide. Le travail du répartiteur devient alors vital. Si pour chaque voyage vendu, vous avez la possibilité de trouver un voyage de retour, c’est payant ! La performance, c’est aussi : éviter les postes à péages, choisir le meilleur moment pour éviter les embouteillages, réduire les temps d’attentes pour les chargements et déchargements, réduire la consommation d’essence des camions par un meilleur comportement du chauffeur ou par l’acquisition de camions plus récents.

 

Puisque le camionneur a un impact direct sur la consommation d’essence, n’hésitez pas à former vos employés afin qu’ils comprennent l’importance de leur façon de conduite sur les coûts de l’entreprise. Certains transporteurs vont même jusqu’à donner des bonus en mesurant les freinages et départs brusques, la durée de temps que le moteur roule au ralenti, le respect des limites de vitesse, etc.

 

4. Bien établir votre prix

Maintenant que vous contrôlez bien vos coûts indirects, votre volume et votre performance, faut-il que votre prix soit aussi adéquat. Vous voulez faire plus de profit ? C’est simple, il faut vendre plus cher que ce que vous coûte votre transport. Toutefois, savez-vous vraiment combien vous coûtent vos transports ? Vous avez tenu compte de coûts d’essence, des frais de péages, du salaire de votre chauffeur et de tous les coûts fixes de l’entreprise ? Si tel est le cas, vous êtes l’une des rares personnes qui maîtrisent bien son coût de revient.

 

Même si votre marge de manœuvre est relativement limitée au niveau du prix, vous devez analyser la rentabilité de chaque voyage, en identifiant vos coûts directs et en y ajoutant les frais fixes et, surtout, en tenant compte ou non des revenus générés par un retour avec une remorque pleine. Lorsque le coût du voyage sera connu, il vous sera possible de rapporter le tout au mile, au kilogramme, au pied cube ou selon toutes autres stratégies de prix.

 

Au fil des années, les comptables professionnels agréés de Mallette ont pu aider une multitude d’entreprises de transport à mettre en place des outils de calculs de coûts performants qui permettent d’analyser le coût d’un transport selon le nombre de points de cueillettes, le nombre de points de destination, la distance à parcourir, la performance du camion selon les litres par 100 km, etc. Lorsque le coût réel est connu, il est ensuite possible, voire même facile, de négocier des prix avec les clients.

 

Mallette, là pour mener votre entreprise à la rentabilité !

Votre entreprise subit actuellement des hausses de coûts importantes ? Vous devez absolument vous adapter à cette nouvelle réalité. Comme nous l’avons mentionné plus haut, vos options ne sont pas nombreuses, mais vous devez analyser chaque stratégie avec attention. Les entreprises qui s’en sortiront sont celles qui ont su mettre en place des outils efficaces de calcul de coûts qui leur permettent de prendre des décisions stratégiques et rentables. Mais, il n’est pas toujours facile de faire cette analyse à l’interne. C’est là que Mallette entre en jeu !

 

Contactez notre équipe de comptables professionnels agréés dont l’expertise dans le domaine du transport saura vous aider à atteindre vos objectifs et, surtout, survivre aux changements économiques défavorables, quels qu’ils soient !

Télécharger le PDF
Télécharger le PDF

Consultez la capsule-vidéo

par :

Articles recommandés